Comprendre le portage bébé

Comprendre le portage bébé

Le portage bébé, on en entend de plus en plus parler. On dit que c’est pratique, que le bébé se sent bien dedans, que c’est un moyen de transport efficace et peu cher… On parle d’écharpe de portage mais aussi de porte-bébé… De nœud d’écharpe ou d’anneau… On entend même des termes un peu barbares comme la position physiologique du bébé. On est rapidement perdu sous cette vague d’information de tous les côtés.

Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, rien de tel que de se tourner vers une experte. Nous allons donc poser quelques questions à Camille Azais-Becquart, consultante en périnatalité et monitrice de portage.

En quoi consiste le portage bébé finalement ?

Le portage bébé c’est beaucoup de choses. C’est ainsi une manière de prolonger la grossesse en gardant son bébé au plus près de soi. Il permet aussi de le lancer dans ce nouveau monde, qu’il ne connait pas et qu’il va devoir apprivoiser, plus doucement. Le portage est ainsi un moyen de rassurer son bébé, de lui montrer qu’on est là, qu’on veille sur lui. Il peut sentir la chaleur de sa maman tout près de lui. C’est donc une manière de renforcer le lien mère enfant.

Le portage bébé permet également de stimuler la lactation en augmentant la sécrétion d’ocytocine.

Enfin le portage est une manière de reconnaître tout de suite les signaux de son bébé. En effet, le bébé étant porté contre soi, le parent est plus attentif. Il peut donc réagir plus rapidement aux différents signaux de l’enfant… Fatigue, froid, peur, faim seront détectés plus facilement et rapidement. Le bien-être du bébé est donc plus facilement assuré.

Quelle est la différence entre portage en écharpe et porte-bébé ?

La grande différence à prendre en compte n’est pas tant au niveau du portage en écharpe vs porte-bébé mais plutôt entre les deux types de porte-bébé : porte-bébé physiologique et porte-bébé non physiologique.

En effet, certains porte-bébé ne respectent pas bien la physiologie du bébé. Or le portage doit absolument être physiologique et respecter la bonne position du bébé. En effet, la physiologie du bébé est bien particulière et dépend notamment du développement de sa colonne vertébrale. Ainsi, alors qu’in utero, la colonne vertébrale est complètement arrondie, au premier trimestre, le haut de la colonne, c’est-à-dire les cervicales, vont se redresser pour lui permettre de tenir sa tête. La colonne vertébrale du bébé va ainsi évoluer petit à petit pour se redresser. Le portage va devoir suivre tout au long de l’évolution la physiologie du bébé. Par exemple de 0 à 3 mois, le portage physiologique permettra au bébé de maintenir son dos arrondi et soutenu.

L’écharpe, quant à elle permet toujours de porter son bébé de manière physiologique et proche de la maman.

Vous pouvez très bien essayer le portage en écharpe et le porte-bébé et voir avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise mais gardez toujours en tête qu’il est primordial qu’il soit physiologique.

Portage bébé : quels sont les avantages du côté du bébé ?

Le portage permet d’être tout contre le porteur donc au plus près de lui. Le bébé se sent de cette manière en sécurité. L’arrivée sur terre est un bouleversement immense pour le nouveau-né. Le portage va également permettre de prolonger la position que le bébé avait dans le ventre de la mère. De fait, cela lui redonnera certains repères et lui permettra d’être en confiance. C’est ainsi un moyen pour le parent de rassurer son bébé et de calmer ses angoisses.

Par ailleurs le portage permet au bébé de mieux interagir socialement tout en étant en parfaite sécurité. Ainsi positionné, il est en confiance pour observer le monde qui l’entoure.

Et y a-t-il des avantages pour le parent ?

Comme nous l’avons déjà vu, cela va permettre au parent de répondre plus rapidement au besoin de son bébé. Mais un autre avantage, et pas des moindres, est que le parent a les mains libres tout en s’occupant de son enfant. Il peut ainsi se déplacer facilement chez lui et vaquer à ses occupations… C’est donc un gain de temps pour un jeune parent : lessive, repas, rangement etc peuvent se faire tout en gardant son bébé contre soi. Cela tout en gardant bien sûr certaines consignes de sécurité… Le parent va également pouvoir sortir de chez lui en portage. Il pourra donc se déplacer facilement sans avoir à s’encombrer d’une poussette. C’est aussi un grand atout lorsque l’on a également des ainés à s’occuper qui monopolisent les deux mains !

Le portage bébé, à partir de quel âge peut-on commencer et jusque quel âge ?

Le portage bébé peut commencer dès la naissance et jusqu’à… il n’y a pas vraiment de limite d’âge ! La limite c’est vous et votre enfant qui la fixez ! Tant que l’enfant le désire, et que le porteur peut et l’accepte, il n’y a pas de contre-indication. Vous pouvez profiter pleinement de ces moments à deux…

Certaines mamans peuvent avoir peur de se lancer, notamment lorsqu’il s’agit de leur premier bébé, que peut-on leur répondre ?

Tout d’abord, je recommanderais de bien se documenter, se renseigner, chercher des informations pour reconnaître les bienfaits du portage.

Et si votre peur vous empêche de vous lancer, n’hésitez pas à suivre des ateliers de portage et suivre les conseils d’un ou d’une professionnel(le). Cela vous permettra d’appréhender directement l’écharpe ou le porte-bébé. Vous pourrez tester, poser vos questions, vous entraîner et ainsi faire partir vos craintes.

Enfin, entourez-vous bien et discutez-en pour prendre confiance en vous…

Quel matériel recommandes-tu ? Quel ordre de prix faut-il compter pour s’équiper ?

Je recommande surtout un moyen de portage qui soit physiologique afin de respecter la physiologie du tout petit. Autrement, il recevrait des tensions au-niveau du dos, du bassin…

L’écharpe demande un peu d’entrainement mais permet un portage vraiment proche. Il existe plusieurs types d’écharpe : tissée, en jersey, à nœud ou anneau. Le sling est un modèle d’écharpe particulier sans nœud mais avec des anneaux. Il est très pratique pour l’allaitement. Ces différentes écharpes se mettent différemment, l’idéal est de les essayer pour voir avec laquelle on se sent le plus à l’aise.

Il y a vraiment de tous les prix… On peut en trouver à partir d’une trentaine d’euros et cela peut monter à plus de 100€, surtout pour les porte-bébés. N’hésitez pas à vous faire conseiller pour trouver le bon pour vous et pour votre bébé.

Un mot de la fin Camille ?

Prenez confiance en vous et portez votre bébé !

Merci beaucoup Camille d’avoir éclairci nos connaissances et notre vision du portage bébé. Ça donne bien envie de se lancer, on pourrait dire mission réussie ?!

En tout cas, si vous souhaitez plus d’informations ou une formation en portage, n’hésitez surtout pas à contacter Camille au 0647942197, par mail camilleazais@gmail.com ou via sa page Facebook .

No Comments

Post A Comment